L’AGENDA 2016 DES SALONS PROFESSIONNELS

A vos agendas !

Voici de quoi remplir vos agendas tout neuf de l’année 2016 !

Angleterre
London Bridal Show 6-8 Mars 2016 London Olympia
White Gallery 15-16-17 Mai 2016 Battersea Park – Londres
Horrogate 11-12-13 Septembre 2016 Harrogate International Centre
France  
Paris Bridal Fair 16-17-18 Avril 2016 Porte de Versailles
Allemagne
European Bridal Week 23-24-25 Avril 2016 Venue Essen-Germany
Interbride Dusseldorf 25-26-27 Juin 2016 Düsseldorf Exhibition Centre
Espagne
Barcelona Bridal Show 29 Avril au 1er Mai 2016 Plaza España Montjuïc Venue
Italie
Si Sposa Italia 20-21-22-23 Mai 2016 Fieramilanocity – Milan
Suède 
Nordic Bridal Show 30-31 Juillet 2016 Malmö – Suède

 

Paris Bridal Fair, l’interview

Les 16,17 et 18 Avril à Paris aura lieu le salon professionnel du mariage, le Paris Bridal Fair. L’occasion pour vous boutique de découvrir les collections 2017 et les tendances qui feront cette année. Laissons place à Virginie Tomaka, Directrice Opérationnelle au sein du Groupe Mariée pour nous expliquer le Paris Bridal Fair 2016 !

 WAT : Le salon en quelques mots-clés ?
VT : L’avenir.
Celui de notre marché, des réseaux de vente, des fabricants, des créateurs, des métiers, des formations, des jeunes, des consommateurs, de la communication

Comment décririez-vous le salon Paris Bridal Fair ?

Une plateforme physique/vivante du mariage durant laquelle se rencontrent les principaux acteurs du marché européen et ceux en devenir, où se partagent les expertises et les nouveautés, où se bâtissent ses relations d’affaires et d’unions

Quelle est sa formation ? Son but ?

En 2016, le Paris Bridal Fair est au début de sa vie d’adulte, cette 19e édition a été l’opportunité de se poser à nouveau des questions sur nos fondamentaux, nos valeurs, l’évolution des comportements d’achat des futurs mariés et ses répercussions pour les boutiques en France et en Europe.
Notre but est de satisfaire les boutiques en apportant une offre élargie de produits et de services, en donnant une place plus importante à l’innovation – meilleure façon de se démarquer- en proposant, via des ateliers, des solutions permettant aux boutiques d’être plus offensives et en phase avec les consommateurs.

angle_stand_360x120

Vous êtes-vous fixés des objectifs ?

Plusieurs :
• Augmenter la fréquentation de 20%, boutiques françaises et étrangères
• Faire vivre aux acheteurs une visite du salon qui soit facile et riche
• Mettre à disposition de traducteurs
• Prendre des rendez-vous avec les marques pour les boutiques qui le souhaitent
• Organiser plusieurs ateliers / conférences pour animer les réseaux sociaux, merchandising, la formation des vendeuses etc. …

Nous sommes partis du postulat qu’une personne souhaitant ouvrir sa boutique doit trouver au Paris Bridal Fair une offre suffisante de produits et services correspondant à sa cible pour démarrer rapidement.

Créer une réelle dynamique d’échange entre les exposants, les acheteurs et le grand public pour préparer la saison 2017, nous convions donc cette année un panel de futures mariées qui pourront donner leurs appréciations sur les collections des exposants. Nous avons mis en place avec Esmod un concours, les étudiants vont donc créer les robes de mariées du futur et ce sont des journalistes de la presse mariage et féminine qui en seront le jury.

Qu’est-ce qui vous différencie des autres salons ?

« Paris, sera toujours Paris ! » comme le chantaient M Chevalier et ZAZ plus tard

On dit du marché français, qu’il est le plus dur à pénétrer ; que lorsque nous apprenons, nous avons la capacité non seulement de mettre en pratique, mais de dépasser l’apprenant dans la mise en œuvre. Nous avons pour ambition d’être le premier de la classe d’ici à 3 ans.
Le constat est que la consommation est en totale mutation depuis l’arrivée du digital, que le marché européen du mariage, dont les salons, est en retard, ce pourquoi notre modèle s’appuie sur les marchés analogues et notamment celui de la beauté, toujours en avance sur les autres industries.

Quelques mots sur l’avenir du marché, du secteur, du salon ?

L’avenir ce sont des produits et des services différenciant et plus seulement des prix, les consommateurs tout comme les acheteurs des boutiques souhaitent de plus en plus qu’on leur propose une expérience unique. L’expérience, l’émotion, la personnalisation sont les facteurs de l’avenir.
D’un point de vue Européen, le nombre de mariages hétérosexuels est assez stable depuis 3 ans. Et les mariages de mêmes sexes laissent présager une évolution positive et certainement une augmentation du budget moyen. Les perspectives de croissance du marché nous apparaissent donc très encourageantes.

Voir la liste des exposants

 

<---Article précédentArticle suivant--->

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie de connaitre toute l'actualité ?


Inscription à la Newsletter