Doit-on être fataliste ou pouvons-nous faire plus et mieux ? Oui, nous le croyons !

Par Virginie Tomaka


Au fil de conversations, j’entends dire que les magasins qui ne savent pas ce qu’est le merchandising, ou ont besoin de se former…devraient fermer ! Mais qui vendrait vos produits, chers Fabricants ?

-_773_3801

Les entreprises sont en Europe et en France en retard sur les consommateurs selon une étude faite par Google. Le consommateur est au centre des préoccupations, la notion de service est LA valeur ajoutée OBLIGATOIRE de tout commerce qui souhaite perdurer et se développer! Cela vaut pour les boutiques, pour les fabricants et toutes les entreprises en général, dont nous-mêmes, Groupe Mariée. La création de cette newsletter est un des services qui nous est apparu comme utile avec la volonté d’apporter des réponses, d’informer, de partager les meilleurs pratiques nécessaires à la progression. Il est annoncé que 20% des commerces devraient fermer d’ici 2020. Mais devons-nous nous résigner et abdiquer ? Y-a-t-il des alternatives ou est-ce une fatalité ? Sans les consommatrices, sans vous, boutiques et fabricants, nous n’aurons plus de raisons d’être et nous refusons cette fatalité.

Nous sommes à l’heure du digital, du tout numérique qui contrairement aux idées reçues, ne prend pas de chiffre d’affaires aux commerces mais génère du flux dans les magasins. Pourquoi ? A plus de 60% les consommateurs expriment leur besoin de toucher le produit avant de l’acheter, à fortiori pour acheter sa robe de mariée… Mais le digital à bel et bien fait évoluer les comportements d’achat et évoluer les commerces.

Le prêt à porter nous donne une jolie leçon face à la crise, +33% de chiffre d’affaires pour le groupe SMCP détenteur des marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot qui a annoncé son projet d’entrer en bourse cette semaine. Et dans le secteur de la mariée ? Pendant que certains se plaignent, d’autres réalisent des progressions à deux chiffres, + 25% de leur CA. Nous intéresser à ce qui fonctionne et génère du chiffre est constructif, voici donc la liste des leviers de réussite observés.

Service apporté aux clients; offre différente, vitrine et mise en avant des produits dans le magasin, ventes complémentaires et enfin communication. Tout ceci, vous et nous le savions, il s’agit donc de réactiver, de découvrir les innovations et évolutions pour se mettre à jour.

Outre le fait que nous souhaitons vous voir nombreux au salon Paris Bridal Fair, nous avons la volonté de vous apporter des solutions pour améliorer vos ventes et élargir l’offre mode, c’est notre « 100% engagé auprès des boutiques ». Des ateliers avec des formations en format court sur ce que vous nous avez dit être vos besoins, réseaux sociaux, gestion vente, informatique, site internet. Nous avons ajouté le merchandising car il est le levier garantissant à 100% l’amélioration de vos ventes.

<---Article précédentArticle suivant--->

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie de connaitre toute l'actualité ?


Inscription à la Newsletter